Surjeteuse Singer Overlock – Notre avis

Notre sélection : Surjeteuse Singer Overlock

Meilleure Vente n° 1

Pourquoi sélectionner une surjeteuse ?

À supposer que vous êtes fan de confection et ensuite que vous élaborez vos habits par vous-même, vous possédez très certainement à la base une machine à coudre, mais néanmoins dans l’optique de être apte à progresser et arriver à gagner du temps, vous projetez d’acquérir votre propre surjeteuse. Cependant vu le montant de ces instruments, il convient de préalablement clairement comprendre vos impératifs et de fait faire attention à plusieurs éléments lesquels sont en mesure de vous changer l’existence.

Mais, d’abord, une surjeteuse, qu’est-ce que c’est ?

Tel que son nom le révèle, la surjeteuse donne l’occasion de confectionner mécaniquement des raccords, ce qui veut dire assembler 2 pièces de textiles ensembles, surfiler et sectionner l’excédent de textile, rendant ainsi vos coutures à la fois plus remarquables et ainsi beaucoup plus durables. On comprend dans ces conditions quel va être l’avantage d’une telle mécanique, avec l’efficacité qu’elle permet en réalisant en une unique fois trois opérations différentes.
Dès lors, même si une surjeteuse est plutôt utile, encore faudrait-il vraiment bien la sélectionner, et dans cette optique se concentrer sur plusieurs aspects, tels que la somme de fils (de 2 à 5), la quantité de points différents disponibles, le confort d’enfilage, la tension mécanique des fils, la présence d’un récipient à déchets et en outre on s’en doute, le budget.

La somme de fils de la surjeteuse

Une surjeteuse a, au minimum, 2 bobines, mais cela dit est à même d’ en renfermer jusqu’à cinq. En général, il va falloir adopter celles qui peuvent en utiliser entre 2 et 4, dans l’idée d’avoir un échantillon plus important de points variés. Effectivement, si vous avez seulement deux bobines, vous allez être très plafonné avec vos propres choix alors que, à l’inverse, 5 bobines autoriseront l’option recouvreuse, pourtant cela peut compliquer sérieusement l’assemblage.

La quantité de points différents

Comme remarqué précédemment, la somme de points mis à disposition varie en fonction du nombre de fils gérés par la surjeteuse, mais pas uniquement. Plusieurs ajustements et agencements vont influer sur vos possibilités, vous devrez donc veiller à ce que la surjeteuse ai la possibilité d’ effectuer au mieux la majeure partie des points de surjet primaires.

La souplesse d’enfilage

De temps en temps, l’enfilage d’une bobine va parfois s’avérer difficile sur diverses machines, par conséquent, supposez que vous en déteniez 4 ou 5 à arranger ! C’est pour cela qu’il s’avère être vraiment utile de convenablement regarder le mécanisme de votre future machine et de fait sa souplesse d’usage. Par exemple, si à chaque renouvellement de fil vous gaspillez 35 minutes, il sera prévisible que démissionniez, et de fait que votre matériel disparaisse dans un placard. De plus, des machines se révèlent être équipées d’un système d’enfilage par air bien utile.

Le tenseur automatique des fils

Là une fois de plus, ce sera une option qui est en mesure de vous économiser pas mal de temps, en particulier si vous employez continuellement des textile variés, et en conséquence des aiguilles et des bobines variées. Effectivement, la tension va devoir se calibrer de sorte que les 2 pièces de tissus puissent être correctement agencées et du coup l’ensemble de vos points ajustés.
Le baquet de récupération des résidus
L’idée pourrait apparaître secondaire, pourtant une vraie surjeteuse fait toujours pas mal de déchets, par rapport à la découpe de tissus, et bénéficier d’ un récipient de récupération permet de vous éviter de tout nettoyer après.

Le coût

Bien sûr, ce sera là, assurément, un des points primordiaux de votre choix. S’il se trouve être simple de rencontrer des surjeteuses coûtant moins de 200 €, il sera nécessaire de prévoir pas loin de 2 fois plus afin d’ acquérir une surjeteuse puissante et ainsi sérieuse. Naturellement, suivant votre usage, il va falloir quelquefois être prêt à investir.

Enfin, la surjeteuse va être sans aucune hésitation un atout si vous ambitionnez de concevoir un labeur de qualité, à la hauteur d’un professionnel, et ce, en gagnant un temps précieux. Du reste, divers produits vous aideront même de créer beaucoup plus avec la même somme.