Surjeteuse Singer Ou Brother – Réponses, avantages et comment bien choisir ?

Comment choisir : Surjeteuse Singer Ou Brother

Meilleure Vente n° 1
BROTHER M343D Surjeteuse, Acier Inoxydable, Blanc, 34 x 32 x 33 cm
  • Plan de travail extra-plat avec éclairage LED "lumière du jour" pour un vrai confort.
  • Bras libre pour les pièces tubulaires (manches, bas de pantalon, )...
  • Système d'enfilage simplifié par code couleurs
  • Couteau escamotable
  • Différentiel réglable assurant un entraînement des tissus. Surjets parfaits sur tout type de matière (extensible, tricoté ou fin).
Meilleure Vente n° 2
Brother CS10 Machine á coudre électronique, Blanc/Rouge
  • Ecran à cristaux liquides LCD indiquant toutes les informations utiles du point de couture sélectionné (largeur, longueur, type de pied à utiliser) et sélection des fonctions de couture par touches.
  • Libérez votre créativité ! 40 points de couture utilitaires et décoratifs pour tous les types de tissu. Dont 5 styles de boutonnière 100% automatique.
  • Enfile-aiguille intégré. Fini la difficulté d'enfiler le fil dans le chas de l'aiguille.
  • Simple d'utilisation. Système de mise en place rapide de la canette horizontale. Il y a un guide d'utilisation sur le site-web
  • Conviviale à l'utilisation. Double éclairage LED pour un confort des yeux.
Meilleure Vente n° 3
Singer 14SH 654
  • Convient aussi bien pour la coupe que pour la couture, avec 5 points différents.
  • Support pour 3 / 4 bobines.
  • Entraînement différentiel.
  • Couteau supérieur amovible.
  • Coutures droites et décoratives.

Comment acheter une surjeteuse ?

Quand vous vous trouvez être fan de confection et ensuite que vous produisez vos habits chez vous, vous détenez probablement déjà une machine à coudre, mais évidemment dans le but de pouvoir vous perfectionner et arriver à gagner un peu de temps, vous envisagez d’obtenir votre surjeteuse. Malheureusement, si on considère le prix pour ces instruments, il convient préalablement rationnellement cerner vos propres nécessités et de plus porter toute votre attention à certains aspects lesquels pourront vous transformer le quotidien.

Ceci étant, d’abord, une surjeteuse, qu’est-ce que c’est ?

Comme sa désignation le dévoile, la surjeteuse offre de construire automatiquement tous vos montages, ce qui signifie associer plusieurs pièces de tissus ensembles, bâtir ainsi que sectionner l’excédent de textile, rendant de cette façon vos confections en même temps plus potables de même que bien plus solides. On comprendra ainsi quel se trouve être l’attrait de cette machine, avec l’efficacité qu’elle donne la possibilité en réalisant en une unique fois 3 opérations différentes.
De ce fait, même si une surjeteuse semble formidablement fonctionnelle, encore faut-il bien la sélectionner, et pour ce faire se focaliser sur une variété de thèmes, tels que la somme de bobines (de deux à cinq), la somme de points disponibles mis à disposition, l’agrément d’enfilage, la tension mécanique des fils, la présence d’un récipient à déchets et en outre bien évidemment, le budget.

La quantité de fils d’une surjeteuse

Une surjeteuse a, au minimum, 2 bobines, mais cela dit va pouvoir en renfermer jusqu’à 5. En moyenne, il va falloir adopter celles qui vont pouvoir en user entre deux et quatre, dans l’idée de disposer d’ un échantillon plutôt vaste de points variés. Effectivement, avec seulement deux bobines, vous serez excessivement diminué concernant vos propres sélections et ainsi, d’un autre côté, 5 fils vous autoriseront l’option recouvreuse, néanmoins cela va potentiellement alourdir vraiment le montage.

Le nombre de points différents

Comme vu plus avant, la quantité de points utilisables va dépendre du nombre de fils contrôlés par votre surjeteuse, mais néanmoins pas uniquement. De nombreux ajustements et agencements peuvent agir sur vos capacités, vous nécessiterez dès lors contrôler que cette machine ai la possibilité d’ effectuer comme il faut l’ensemble des points de mode de base.

La souplesse d’enfilage

De temps on temps, l’enfilage de la bobine pourra être épineux sur un certain nombre de surjeteuses, en conséquence représentez-vous que vous en déteniez quatre ou cinq à enfiler ! C’est pour ça qu’il sera fort opportun de parfaitement regarder le dispositif de votre éventuelle propriété et aussi sa simplicité d’usage. Clairement, si pour le moindre remplacement de bobine vous dépensez 35 minutes, il sera probable que démissionniez, et que votre surjeteuse disparaisse au fond de l’armoire. Du reste, plusieurs surjeteuses seront éventuellement dotées d’un mode d’enfilage à air extrèmement appréciable.

La tension automatique des fils

Là une fois de plus, c’est une possibilité qui va pouvoir vous faire gagner énormément de temps, d’autant plus si vous usez régulièrement des tissus différents, et donc des aiguilles et des bobines diverses. En effet, la tension doit simplement se calibrer de manière à ce que vos 2 pièces de tissus puissent être convenablement alignées mais surtout des points exacts.
Le baquet de récupération des déchets
Ceci risque de apparaître anecdotique, malheureusement une surjeteuse fait une grande quantité de rebuts, avec la taille de textile, et détenir un bac de récupération donnera l’occasion de ne pas avoir à tout ramasser ensuite.

Le coût

Bien sûr, ce sera là, sans doute, l’un des points fondamentaux de votre choix. S’il s’avère être possible de tomber sur quelques machines pour moins de deux cents euros, il faut compter pas loin de 2 fois plus avant d’ être avec une surjeteuse puissante et ainsi effective. Donc, suivant votre utilisation, il faut généralement être prêt à mettre la somme nécessaire.

Enfin, la surjeteuse demeure sans nul doute un atout si vous ambitionnez de élaborer un ouvrage de qualité, digne d’un professionnel, ceci, en économisant votre temps. D’un autre côté, quelques machines vous autoriseront même de produire bien plus avec le même prix.