Surjeteuse Babylock Vibrant – Choisir la meilleure

Laquelle choisir : Surjeteuse Babylock Vibrant

PromoMeilleure Vente n° 1
Juki MO-654DEN Surjeteuse 3/4 Fils, Métal, Blanche, 34 x 27 x 30 cm
  • Surjeteuse Juki 2/3/4 Fils à blocs de tensions industriels
  • Différentiel ajustable, roulotté automatique 2 ou 3 fils (convertisseur fourni). Vitesse de couture : Max. 1500 tours
  • Éclairage LED plate nouvelle génération de très haute qualité
  • Réglage de pression, réglages précis des tensions de type industriel
  • Couteau supérieur escamotable, couteau inférieur à réglage automatique
Meilleure Vente n° 2
Juki MO-4S Surjeteuse Semi-Professionnelle à 3/4 Fils avec Différentiel et Bras Libre/Overlock avec enfilage Automatique/Facile à Utiliser/Coupe et Couture de qualité
  • Professionnelle, Solide et facile à utiliser. Avec bras libre
  • Coud tous les types de tissu du plus léger au plus lourd. Pénétration maximale de l’aiguille
  • Solide plaque en métal, Réglage de la tension des 4 fils. Entraînement différentiel et longueur du point réglable
  • Enfilage rapide et simple. Couteau supérieur rétractable
  • Points disponibles: Overlock 3 fils, Ourlet plat 3 fils, surjet 3 fils, Ourlet roulotté 3 fils, Point sécurité super élastique 4 fils, Ourlet invisible, Ourlet roulotté automatique

Comment acheter votre surjeteuse ?

Si vous êtes féru de mode et ensuite que vous confectionnez vos vêtements à la maison, vous aurez très certainement déjà une machine à coudre, mais évidemment afin de avoir la possibilité de croître et gagner des heures, vous prévoyez d’acquérir une vraie surjeteuse. Malheureusement, compte tenu du prix concernant ces engins, il va falloir préalablement vraiment appréhender vos propres impératifs et après porter toute votre attention à plusieurs aspects lesquels sont à même de vous transformer l’existence.

Cela dit, en premier plan, qu’est-ce qu’une surjeteuse ?

Comme son appellation l’indique, la surjeteuse va vous permettre de faire directement des surjets, ce qui signifie ajuster plusieurs morceaux de textiles ensembles, bâtir et découper l’excédent de tissus, rendant de cette manière vos confections du coup plus remarquables et en outre plus solides. Tout le monde comprend dans ces conditions quel peut être l’intérêt de cette machine, vu l’efficacité qu’elle propose en faisant en une seule fois 3 tâches séparées.
Du coup, même si la surjeteuse demeure bien utile, encore faudra-il parfaitement la choisir, et pour cela se polariser sur certains aspects, comme la somme de fils (de 2 à 5), la quantité de points distincts disponibles, l’agrément d’enfilage, la tension mécanique des fils, la présence d’un bac à résidus et sans oublier naturellement, le coût.

La quantité de bobines d’une surjeteuse

Une vraie surjeteuse a, au minimum, 2 bobines, mais en revanche, peut en posséder jusqu’à cinq. En moyenne, il faut adopter celles qui savent en administrer entre 2 et 4, dans l’optique d’avoir un ensemble plutôt étendu de points divers. Car, si vous avez seulement deux bobines, vous allez être fort court concernant vos propres possibilités alors que, à l’inverse, cinq bobines accorderont de pouvoir aussi l’utiliser comme recouvreuse, malheureusement tout ça va potentiellement compliquer sérieusement le montage.

La quantité de points différents

Comme établi ci-dessus, le nombre de points à votre disposition resulte de la quantité de fils détenus par cette surjeteuse, mais cela dit pas exclusivement. Différents ajustements et assemblage sont à même d’ influencer sur vos options, vous nécessiterez donc contrôler que cette surjeteuse puisse exécuter au mieux tous les points de couture normaux.

La souplesse d’enfilage

Quelquefois, l’enfilage d’une bobine va parfois se révéler tendu sur plusieurs surjeteuses, du coup supposez que vous en déteniez quatre ou cinq à arranger ! C’est pour ça qu’il s’avère être fort opportun de suffisamment analyser le dispositif de votre future acquisition et aussi son agrément d’usage. Par exemple, si à chaque changement de bobine vous dépensez 35 minutes, il est possible que vous résigniez, et de fait que votre engin finisse au fond d’un placard. Au demeurant, différentes surjeteuses se trouvent être munies d’un mécanisme d’enfilage à air formidablement appréciable.

Le tenseur automatique des fils

Là encore, cela va être une option qui saura vous épargner énormément de temps, spécialement si vous employez souvent des tissus distincts, et de la sorte des aiguilles et des bobines variées. En effet, la tension va devoir se mettre au point de sorte que les 2 pièces de textile soient parfaitement bien arrangées et de fait tous vos points réguliers.
Le récipient de récupération des rebuts
L’idée est susceptible de apparaître secondaire, cependant une vraie surjeteuse fait une grande quantité de résidus, à cause de la découpe de tissus, et disposer d’ un bac de récupération apportera la faculté de vous éviter de tout nettoyer juste après.

Le coût

Bien sûr, ce sera pour le coup, vraisemblablement, l’un des critères imposés de votre choix. S’il se trouve être facile de tomber sur certaines surjeteuses à moins de deux cents €, il sera nécessaire de comptabiliser près de deux fois plus afin d’ obtenir une surjeteuse parfaite et sans oublier efficace. De fait, en considérant votre utilisation, il faut parfois être disposé à y mettre le prix.

Pour conclure, la surjeteuse paraît sans aucune hésitation un atout si vous aspirez à mettre en oeuvre un travail exceptionel, à la hauteur d’un artisan, cela, sans perdre un temps précieux. Au demeurant, certains machines vous permettront de la même façon de réaliser bien plus pour le même investissement.