Enfilage Surjeteuse Elna Pro – Classement 2020

Comment choisir : Enfilage Surjeteuse Elna Pro

Comment acheter une surjeteuse ?

Si vous vous trouvez être féru de couture et du coup que vous produisez vos habits par vous-même, vous possédez incontestablement à la base une machine à coudre, mais néanmoins dans le but de être en mesure de vous développer et gagner du temps, vous anticipez d’acquérir une vraie surjeteuse. Cela dit, compte tenu du coût concernant ces appareils, il faut d’abord minutieusement cerner vos propres nécessités et de fait faire réellement attention à certains aspects qui vont pouvoir vous transformer l’existence.

Mais cela dit, en premier plan, qu’est-ce qu’une surjeteuse ?

Tel que sa désignation l’indique, la surjeteuse donne l’occasion de confectionner mécaniquement des montages, ce qui veut dire assembler plusieurs bouts de textiles ensembles, surfiler ainsi que découper l’excédent de textile, rendant donc vos confections du coup beaucoup plus propres et plus solides. On comprendra alors quel sera l’avantage d’une telle machine, étant donné la productivité qu’elle permet en achevant en une unique fois 3 tâches séparées.
Du coup, même si une surjeteuse est bien utile, encore faut-il parfaitement la sélectionner, et dans ce cadre se focaliser sur une variété de éléments, tels que la somme de fils (de deux à cinq), la somme de points disponibles mis à disposition, le confort d’enfilage, la tension automatique des fils, la présence d’une cuve à déchets et de fait naturellement, le tarif.

La somme de fils d’une surjeteuse

Une surjeteuse possède, au bas mot, deux bobines, mais néanmoins va parfois en posséder jusqu’à 5. En général, il faudrait sélectionner celles qui sont à même d’ en manipuler entre deux et quatre, permettant ainsi de disposer d’ un panel assez ample de points variés. Clairement, si vous avez seulement 2 fils, vous serez assez diminué pour vos options et, d’un autre côté, cinq bobines vous permettront l’option recouvreuse, mais évidemment tout ça risque de compliquer réellement le montage.

La quantité de points différents

Comme vous avez pu le voir précédemment, le nombre de points à votre disposition resulte du nombre de fils contrôlés par votre surjeteuse, mais cela dit pas seulement. De nombreux ajustements et agencements peuvent agir sur vos opportunités, vous devez de ce fait contrôler que votre machine puisse achever comme il faut la totalité des points de confection normaux.

L’agrément d’enfilage

Souvent, l’enfilage de la bobine va potentiellement se présenter comme un enfer sur plusieurs machines, donc représentez-vous que vous en déteniez quatre ou cinq à enfiler ! C’est pour cela qu’il reste fort profitable de vraiment regarder le système de votre éventuelle surjeteuse et sa souplesse d’utilisation. En pratique, si pour le échange de bobine vous engloutissez quarante minutes, il est concevable que vous résigniez, et que votre appareil disparaisse au fond de l’armoire. Du reste, certaines surjeteuses se trouve être équipées d’un procédé d’enfilage à air bien commode.

La tension automatique des fils

Là une fois de plus, il s’agit d’ une alternative qui est susceptible de vous épargner un maximum de temps, particulièrement si vous usez en général des textile différents, et par conséquent des aiguilles et des bobines diverses. Effectivement, la tension va devoir se mettre au point de manière à ce que vos 2 pièces de textile se retrouvent convenablement alignées et des points ininterrompus.
Le baquet de récupération des déchets
Cela est susceptible de paraître accessoire, malheureusement n’importe quelle surjeteuse fera pas mal de déchets, à cause de la découpe de textiles, et disposer d’ un bac de récupération vous apportera la faculté de vous éviter de tout ramasser juste après.

Le budget

Ce sera actuellement, sans doute, un des points fondamentaux de votre choix. S’il se trouve être faisable de trouver quelques surjeteuses pour moins de deux cents euros, il faut économiser près de deux fois plus dans l’optique d’ obtenir une machine efficace de même que fiable. Ainsi, d’après votre usage, il va falloir parfois être prêt à investir.

Pour conclure, la surjeteuse se trouve être sans nulle hésitation un atout si vous aspirez à faire un travail de premier ordre, digne d’un artisan, et ce, sans perdre de temps. Cela dit, certains produits vous autoriseront d’ailleurs de faire bien plus pour le même investissement.